fbpx

La vie sexuelle et la spondylarthrite

Les changements dans votre vie sexuelle sont des conséquences souvent négligées de votre vie avec l’arthrite. Les difficultés à laver la vaisselle, à passer l’aspirateur ou à monter et descendre les escaliers sont des points de discussion courants, mais malheureusement le sujet de la vie sexuelle reste stigmatisé. La vérité c’est que votre vie sexuelle peut sembler différente si vous vivez avec une maladie inflammatoire chronique, mais cela ne signifie pas qu’elle ne peut pas être satisfaisante et épanouissante.

Une étude systématique et une méta-analyse de 2015 par Liu et al. ont examiné l’impact de la SA sur la fonction sexuelle. Ils ont constaté que les hommes atteints de SA avaient des cotes de fonction sexuelle diminuées pour la fonction érectile, la fonction orgasmique, la libido et la satisfaction au coït. Quant aux femmes atteintes de SA, elles, avaient des scores inférieurs dans les domaines du désir et de l’excitation. Bien que le mécanisme exact de la façon dont la SA peut affecter la fonction sexuelle ne soit pas clair, c’est évident qu’il existe.

De nombreux facteurs peuvent contribuer à ces changements. Ceux-ci incluent les douleurs articulaires, la fatigue et l’épuisement, la dépression et les troubles d’humeur, la faible estime de soi et les médicaments qui affectent la libido. Ces médicaments comprennent la cimétidine et le diclofénac ainsi que des antidépresseurs qui peuvent diminuer le désir et la capacité à atteindre l’orgasme. Il est toujours important de discuter des effets secondaires de vos médicaments avec votre médecin traitant.

Les experts disent que la première étape pour avoir une vie sexuelle épanouie tout en vivant avec une arthrite inflammatoire est de rejeter l’idée qu’une relation sexuelle signifie toujours avoir une pénétration. Il existe de nombreuses façons de se connecter avec un partenaire, et cela n’a pas toujours besoin d’être physique.

Lorsqu’il s’agit de contact physique, la communication est essentielle pour déterminer ce qui fonctionne pour vous et votre partenaire. Voici quelques suggestions qui peuvent vous aider à adapter votre vie sexuelle lorsque vous êtes atteint d’arthrite :

  1. Traitez la cause sous-jacente. En général, la meilleure façon d’atténuer l’inconfort que vous ressentez à cause de votre maladie pendant les rapports sexuels est de la traiter.
  2. Rejetez l’idée que le sexe doit être spontané. S’il y a un moment de la journée où votre corps se sent mieux et prêt pour une relation sexuelle, planifiez à ce moment-là. Vous pouvez également organiser la prise de vos médicaments pour vous assurer qu’ils produisent leur effet maximal lors de vos relations sexuelles. Il peut également être utile d’utiliser des compresses chauffantes, des baumes ou faire des étirements pour détendre vos articulations avant d’avoir des relations sexuelles.
  3. Utilisez des accessoires. L’utilisation d’oreillers, de serviettes ou de draps roulés et même de meubles spécialement conçus peut aider à réduire la pression sur les articulations.
  4. Essayez différentes positions. Assis, debout ou à genoux, tout ce qui vous convient le mieux ! Creakyjoints a un article décrivant différentes positions qui sont plus confortables pour les personnes atteintes d’arthrite. https://creakyjoints.org/sex-and-intimacy/sex-positions-arthritis/
  5. Utilisez des jouets sexuels. Les accessoires sexuels peuvent être parfaits pour les expériences sexuelles en solo et ils peuvent également rehausser les relations sexuelles avec un partenaire. Il existe également une variété d’accessoires érotiques adaptés aux personnes à mobilité réduite.
  6. Écoutez votre corps. Un thème récurrent lorsqu’on vit avec une maladie chronique, c’est l’importance de respecter les besoins de votre corps et d’accepter le fait que votre corps change.
  7. Obtenez de l’aide. Un sexologue agréé peut être une excellente ressource pour ceux qui éprouvent des difficultés avec l’intimité et les relations sexuelles.

N’oubliez pas que l’adaptabilité est un trait essentiel à avoir lorsque vous êtes atteint de SpA. Vos symptômes et vos sensations peuvent changer de jour en jour, voire même d’heure en heure. Comme tout autre aspect de la vie, votre vie sexuelle peut être variable et il est important de garder l’esprit ouvert et d’apporter les changements nécessaires.

Soyez créatif et expérimentez. Vous aussi, vous avez droit à une vie sexuelle active et saine.

Sources :
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4353774/
https://ankylosingspondylitis.net/living/sex-tips/


Pour plus de ressources comme celle-ci, visitez notre section des ressources pour les jeunes adultes, située ICI.